Toujours en Direct de Melbourne, St Kilda Beach ….

Le 29-11-2009 • Pays : Australie

Melbourne, ici Mebourne, infos news…

Si le compte est bon, cela fait maintenant 52 jours que nous savourons nos premières joies Australienne en découvrant doucement les charmes de Melbourne. Nos premières activités se sont principalement orientées, entre deux délicieux moments de plage et de baignades ensoleillées, vers la recherche de travail ! Ce sur quoi, aujourd’hui nous avons entamé cette semaine, notre 3e semaine de labeur.

 

Le travail :

 

Pour Justine, le nombre d’heures de travail s’est très largement réduit ces derniers temps. En effet, le restaurant étant situé face à la mer, les clients, nombreux en période de chaleur sous un soleil généreux, le désertent lorsque les nuages et la pluie prennent place dans le paysage. Mais peu de souci à se faire car les grandes vacances Australienne arrivent dans une ou deux semaines avec de nouveau un merveilleux temps estival.

Pour ce qui est de l’ambiance entre le staff, elle est bonne et agréable, nous avons tous entre 18 et 25ans et pratiquement tous étrangers. Toujours plus intéressant pour discuter en Anglais.

DSC05136.JPG    DSC05140.JPG

Pour Ronan, le travail reste à 4 jours (voir 3 pour cette semaine). Donc à vrai dire pas vraiment assez pour économiser rapidement de l’argent. Je suis donc actuellement à la recherche d’un second job. J’ai postulé pour travailler au même endroit que Justine mais je vais devoir attendre le retour du soleil pour avoir plus de chance d’être pris. De plus, un second job permettrait de sortir de la routine du lavage incessant de vaisselles parfois très pénible quand cela dure 10 heures !!!

DSC05144.JPG   DSC05145.JPG

Petit conseil au passage, ne pas oublier de prendre des vêtements et des chaussures usées ça peut servir et surtout pour éviter d’abimer vos vêtements quand ce n’est pas leur destination première. (par expérience ici).

D’un sentiment général, nous sommes IMPATIENT que cette passade se termine pour enfin découvrir l’Australie. Certes ces petits jobs nous permettent de parler un peu anglais, de rencontrer des gens sympathiques mais nous sommes avant tout à la recherche de dépaysement : quitter la ville, les buildings et toutes les choses similaires à notre quotidien Français pour découvrir la VERITABLE CULTURE AUSTRALIENNE et ses plus beaux paysages.

Départ souhaité de Melbourne pour rejoindre PERTH à l’Ouest : Fin Janvier !

 

L’Anglais

 

Nous progressons ! Certes, le chemin est encore long mais à ce jour, nous distinguons mieux ce qui est dit en Anglais et non plus seulement quelques mots pour deviner le sens d’une phrase.  Ce qu’il nous faut surtout maintenant, c’est apprendre le vocabulaire !

Et nous nous sommes aperçus qu’il y avait une foule de mots similaires au Français avec la même base latine !! Cela devrait être facile pour nous, mais c’est surtout perturbant parfois ! On se dit que l’on est vraiment mauvais en comparaison aux Corréens, Japonais ou Chinois qui ne retrouve aucune base similaire et qui doivent tout apprendre.

Pour ce qui est des cours d’Anglais, ils sont vraiment très intéressants. Nous apprenons chaque jour de nouvelles règles auxquelles nous n’aurions pas pensé tout seul. Les cours sont également une bonne occasion de discuter avec des gens des 4 coins du monde et apprendre de leur culture. Par exemple, nous avons appris qu’il est très impoli et « interdit » de se moucher à table au restaurant en Corée du Sud et leur service militaire est obligatoire pour tous les hommes et il dure 2 ans !!!

 

Le sport

 

Nous rentrons dans la mode Australienne du sport. Ronan et un collocataire Brésilien vont dans une salle de musculation pour garder la forme. C’est une des salles les moins cher du coin, $30 le mois pour un accès illimité. Si certains sont intéressés, voici l’adresse : 179 Inkerman St, St Kilda, entre St Kilda Road et Chapel Street. Preuve de la culture sport Australienne, la salle de sport ouvre ses portes à 6h00 du matin ! 

salle de muscu.jpg 

Prochaine étape, la piscine, nous allons pouvoir nager dans des bassins de 50m indoor ou outdoor. Et tout comme la salle de sport, la piscine ouvre ses portes à 5h30 !! Pour ceux que ça peut intéresser, la piscine est sur Albert Parc (tram 96) et le tarif est de $102,60 pour 20 entrés. Le centre sportif d’Albert parc dispose également d’un très grand nombre d’activités sportive pour tous les goûts. Vous pouvez consulter le site : http://www.msac.com.au

 

Pas de quartier HLM comme en France :

 

À la différence de la France, les HLM ne sont pas tous regroupés dans un seul et même endroit. La population n’est donc pas découpé en différentes classes sociales, parfois source de conflits dans certain quartier Français. Il n’y a donc pas de problèmes comme ont peu souvent en rencontrer ! Voilà, on trouvait cette information très intéressante dans la manière de penser et de diriger le pays. Il nous en reste beaucoup à apprendre pour être totalement au fait, mais nous essayerons de revenir sur le sujet. Et le Premier ministre Australien se nomme Kevin Rudd. Un de nos professeurs d’Anglais était presque stupéfait que l’on ne connaissent pas son nom.

 

Soleil, nuage, pluie ?

 

Les températures excessives de ses derniers jours et relativement exceptionnelles (jusqu’à 38°, record depuis 1902 pour un mois de Novembre car ce n’est pas encore l’été) ont laissé place ces derniers jours à quelques nuages gris et de belles averses. La météo nous prédit cependant des prochains jours meilleurs, pas de quoi nous laisser tomber dans la peur du mauvais temps ! On pourra bientôt reprendre nos baignades avec toutes les méduses !

 

En bref :

 

-      Les publicités Australienne sont horriblement mal jouées. Dans toutes les pubs, on voit une tonne de maquillage et des pommettes roses (même aux hommes) et les rôles ne sont vraiment pas naturels !! Et les ¾ d’entre elles proposent des produits pour perdre du poids ou des assurances vies. Mais aucunes sur les produits de consommation courante. Il est également amusant de voir des publicités pour les barbecues au mois de novembre !

-      La collocation n’est pas extraordinaire. Les Irlandais ne sont pas très communicant excepter s’ils parlent uniquement entre eux avec des « fuck » à toutes les phrases, c’est incroyable. Et l’ambiance n’est pas non plus la même qu’à notre arrivée, nous regrettons le départ des Allemands.

-      On savoure de délicieuse fraise.

DSC04997.JPG 

-      Nous avons admirer un sublime couché de soleil. (cliquer pour voir toutes les photos)

17 Novembre - Couché du soleil 2

-      Nous avons fait une soirée « ladies night ». Ronan et Ivan (le Brésilien) étaient déguisés en femme pour bénéficier de l’alcool gratuit. Superbe soirée et il est bien marrant de voir plein de gens de différentes nationalités déguisés en femme. Comme quoi, même à l’autre bout du monde on retrouve les mêmes délires que chez nous. Justine est déçue de savoir que même les stripteaseurs en Australie font leur show en string !

DSC05008.JPG  DSC05064.JPG  DSC05124.JPG

-      Les crickets sont assourdissants. Nous n’avons jamais entendu un bruit de cricket aussi strident et incroyablement fort à devoir se boucher les oreilles quand on les approche.

-      Nous avons trouvé un bar qui n’affiche pas le prix des bières mais … leur degré d’alcool, funny !

DSC04998.JPG 

-      Juste pour le plaisir des yeux : Une sublime mustang.

DSC05135.JPG 

-      Enfin, on a acheté un ticket à gratter et la chance nous a souri pour prendre par à nos économies, nous avons gagné … 2 dollars ;-)

-      La décoration de certains magasins est géniale 

DSC05143.JPG   DSC05146.JPG

.... JUSTINE . RONAN ....

 


NEWS, cours d'anglais et ... UN JOB POUR TOUS LES 2 ... Let's GOOOOoo !!

Le 08-11-2009 • Pays : Australie

Hi, from Australia, enfin un job !!

OUF, il était temps, c’est maintenant le « véritable » point de départ de notre aventure…

Trouvé un job n’a vraiment pas été chose facile ! Nous voici en Australie depuis maintenant 1 mois, nous en étions à notre 3e semaine de recherche que l’on peut largement qualifier d’intensive. (Je ne crois pas que l’on a oublié beaucoup de bars et restaurants dans un rayon de 40 minutes de marche de notre logement !!). Bref, par chance, et merci à un ancien colocataire Allemand, Ronan a décroché son premier job de « kitchen hand » dans un petit restaurant d’une des principales rues de St Kilda le jeudi 29 octobre.

Pour l’anecdote, la responsable m’a appelée la veille en terminant la conversation par « vous vous appeler bien Marc-Antoine ? ». Un peu perdu au téléphone, j’ai répondu « yes » un peu à tout !! J . En me présentant le lendemain matin à 9h00, très logiquement elle me salut et me demande, « vous êtes Marc-Antoine ? », avant de lui répondre avec mon plus beau sourire que je n’ai pas dû comprendre au téléphone, que j’étais désolé, que je ne connaissais pas du tout « Marc-Antoine ». Finalement, mettant cela sur le compte d’une confusion, elle m'a gardée pour le poste ! (Toutes mes excuses à Marc-Antoine mais au final, cela m’a permis d’avoir ce job !!)

Ce dernier consiste donc principalement à laver la vaisselle et de temps à autre a aidé les chefs cuisteaux dans la gestion des stocks de matières premières.  Loin de l’objectif de « Barista coffee » (à voir pour plus tard…), le travail est parfois long (9h/j) et quelque peu pénible. Mais peu d’importance car l’équipe est très agréable et accueillante et j’ai chaque jour la joie de déguster un nouveau plat du restaurant (leurs sandwishs sont remarquables). Enfin, et ce pourquoi nous travaillons, chaque semaine, c’est une rentrée d’argent ($15/h (env. 9¤/h) non déclaré). Pour le moment à seulement 4 jours de travail par semaine, pour tout de même 33h, j’attends de voir pour la suite.

Pour ce qui est de Justine, elle n’a pas pu compter sur la même chance, malheureusement, il lui a fallu davantage de persistance. Elle a finalement eu un premier essai en tant que « waitress » (comprenez « serveuse ») dans un grand bar-restaurant donnant directement sur la plage de St Kilda bordée de sublimes palmiers et sur l’océan à perte de vue. Cet essai de ce samedi  7 Novembre à commencer à 12h00 pour se terminer à 1h00 du mat … « It’s just … AMAZING ». 13h de travail non-stop (une bébé pause à 20h pour manger une Marguarita) ça c’est du mérite !! Mais pour le moment je ne suis payée que $11 de l’heure, c’est peu, mais un autre Français m’a rassurée en me disant qu'après 1 ou 2 semaines le salaire augmentait à  $15/h (également non déclaré). À mon avis, c’est le test du départ, ils ne veulent pas que ça leur coûte trop cher si je ne conviens pas au job. Mais je m’en sors plutôt bien, je suis uniquement chargée d’apporter les commandes et de débarrasser. Donc pour le moment pas de difficultés avec l’Anglais !2e journée aujourd’hui, de 13h également, prochaine journée lundi et ensuite je ne connais pas mon planning.

Petite histoire tout de même qu’il m’est arrivée : je portais un plateau d’environ 10 bons verres de smoothies quand une fille à reculée brusquement en renversant quelques verres … ;-) Résultat : des verres cassés et un client plein de chocolat… Mais bon, il y a tellement de monde (c’est presque une usine) que le responsable n’a pas vu, ouf… en espérant bien sûr que ce soit la dernière fois !

Aujourd’hui donc, fini le « stress » de l’argent … reste évidement maintenant à en faire très bon usage afin d’économiser au maximum.

Nous avons tout de même tiré quelques leçons de ces recherches :

-          Ne pas hésiter à « mentir » sur son CV. Cela parait peut respectable, mais c’est la seule façon de décrocher un job. 4 mois d’expérience ne suffisent pas, il ne faut pas hésiter à mettre 2 ou 3 saisons estivales en tant que serveur par exemple. Certes, il reste ensuite à prouver ces compétences une fois en poste mais en général, il y a toujours une première journée de découverte, c’est à ce moment qu’il faut être à 200%.

-          Démarcher les bars et restaurant, est un pas à franchir quand on ne l’a jamais fait, d’autant plus en Anglais. Après 2 ou 3 timides approches, nous étions lancés. C’est un très bon exercice pour vaincre sa timidité.

-          Garder le moral et le sourire. Après de longues heures de marche à la recherche du fameux et d’un grand nombre de CV déposé sans réponse, il ne faut surtout pas se décourager. On nous a raconté que les Australiens on pour habitude de vous dire qu'ils vont vous rappeler pour confirmer avant de finalement oublier. Cela s’est prouvé avec Justine. Le responsable ne se rappelait plus de sa visite. En cause, un nombre impressionnant de jeunes à chercher du travail. Il ne faut donc surtout pas hésiter à aller les revoir deux ou trois fois et d’insister afin d’obtenir une réponse. Sinon votre CV sera oublié comme les centaines d’autres.

-          La langue. Les Australiens sont très accueillant et relativement patients. Il ne faut donc pas hésiter à leur demander une nouvelle fois en cas de défaut de compréhension avant de reformuler dans un vocabulaire simple pour confirmer ce qui a été demandé. On se fait peu à peu à leur accent particuler et aux nombreuses expressions bien à eux.

-          Être à deux pour se booster l’un et l'autre. Nous pensons que c’est un élément fort de ce début d’aventure. Être soudé nous a permis de nous motiver l’un et l’autre dans tout ce que nous avons pu faire et nous resterons dans la même optique pour la suite de l’aventure.

-          Le travail fini toujours par payer. Nous voici maintenant avec notre job pour vivre notre véritable première expérience, travailler en Anglais. Affaire à suivre.

Autre point, nous nous sommes inscrits pour des cours d’Anglais gratuit dans un lycée de Melbourne, début des cours le 16 Novembre tous les jours pendant deux heures.  Nous verrons en fonction des disponibilités avec le travail. Le lycée se situe près de notre premier backpaker. On se dit que l’on aurait dû y aller plus tôt sachant que l’on avait l’adresse dès notre arrivée.  Si cela peut intéresser du monde, voici l’adresse : Holmes College, 185 Spring St, Melbourne City.

Voilà pour les nouvelles, tout se passe très bien pour nous, la colloc est toujours agréable et le soleil est de plus en plus présent, il fait bien chaud en ce moment et la semaine s’annonce plutôt sympathique … (30-31 °C de moyenne, température météo!!) De plus, l’eau translucide de la mer se réchauffe petit à petit pour le plus grand bonheur de nos baignades ! Le seul hic, ce sont les mouches, moucherons et moustiques…nous en sommes envahies surtout près de la plage, c’est impressionnant… et gênant à cause des démangaisons … on va s’habituer !

Enfin, on se disait tout de même, on se croirait un peu comme en France ... nous aussi on à le chauffage qui tourne à plein régime ... mais dehors !! ;-)

Oh, et nous avons toujours notre amis Opossum qui viens nous rendre joyeusement visite les soirs de fête !! il doit aimer la musique et l'odeur des grillades ! ;-)

opossum

et juste quelques photos du "coffee art" réalisé durant la formation "barista coffee" :

coffee art 4 coffee art 1 coffee art 2 coffee art 3

 À bientôt, bonne continuation à tous …

JµSt!Иe & RФn@И